top of page
Rechercher

VOUS ÊTES SÛR DE VOULOIR PAYER POUR UN PHOTOGRAPHE DE MARIAGE ?

Dernière mise à jour : 4 avr. 2022


Bien sûr, quand vous cherchez un photographe de mariage, vous avez une idée deprix, un tarif que vous ne voulez pas dépasser. Vous évaluez la prestation d’un photographe professionnel à X euros pas plus. Il a déjà fallu payer la robe de mariée, le costume du marié, le coiffeur et la maquilleuse, les fleurs, la location de la salle, le traiteur, les chambres pour les proches, le DJ et les animations, la voiture de prestige, les cartes de remerciements, les objets divers et tous les imprévus qui sont venus se greffer en cours de route. Alors le budget photographe de mariage…Pourtant, d’après une étude récente, le budget moyen pour un mariage est de 10 000 euros et sur cette somme 15% serait consacrée au photographe.


Le prix du photographe de mariage : le sujet qui fâche


D’un côté les consommateurs qui ne comprennent pas toujours la réalité d’un marché et les prix pratiqués et de l’autre des photographes qui tentent de justifier, ou pas, leurs prix.

Les forums et réseaux sociaux pullulent de commentaires peu flatteurs à l’égard de notre noble profession. Ça me désole vraiment de voir autant de mariés s’être à ce point trompés dans le choix de leur photographe de mariage. Ou inversement, d’avoir été trompés par un « professionnel ». Très souvent ce qui ressort de ces échanges entre les gens c’est : « t’as payé combien ? », « moi j’en connais qui font ça pour 100 euros » « mais pourquoi t’as payé, y’a plein de trucs gratuits »…Dans ces commentaires je vois beaucoup de gens qui ne sont pas contents du tout de leurs photos de mariage, alors qu’ils ont payé le prix fort !


En cherchant le photographe de votre mariage, vous allez certainement vous poser 2 questions : pourquoi est-il si cher ou inversement pourquoi est-ce aussi low-cost ? Comment faire la part des choses et juger de la valeur réelle de ce que vous propose le photographe de mariage ? Et donc de savoir si oui ou non vous voulez payer pour recruter votre photographe de mariage.

En tous cas, ces écarts de tarifs vous envoient un mauvais signal.


Car d’un côté il y a ceux ceux qui pratiquent des prix raisonnables grâce à leur choix de statut fiscal et aux investissements raisonnés qu’ils ont faits. Maïs aussi parce que la photographie de mariage n’est pas leur seule activité professionnelle. Eux passent souvent pour des margoulins ou des amateurs.


De l’autre, ceux qui pratiquent des prix de notaires, à cause de leur statut fiscal et des investissements irraisonnés qu’ils ont voulu faire. Ceux-là passent pour des artistes inaccessibles, de vrais professionnels que vous ne pourrez pas vous payer.


Résultat ?


Vous vous dites certainement que ce n’est pas la peine de payer pour recruter un photographe professionnel. D’autant qu’aujourd’hui les temps ont changé. Avec le développement des outils numériques, l’accroissement spectaculaire des photographes amateurs, vous vous dites qu’un photographe professionnel, quel que soit le prix qu’il vous propose, est de toute façon trop cher.


Vous voulez payer un presse-bouton ou investir dans une qualité photographique, un regard ?

Soyez persuadés d’une chose : le prix n’est jamais en rapport avec la qualité du travail du photographe. Le talent, l’expérience et l’engagement ne se mesurent pas en euros. Comment allez-vous fixer un prix fiable ? Sur quelle base ? Par contre, les investissements, la fiscalité, le temps passé sur un reportage, les heures consacrées à la postproduction, le coût de l’assurance, le coût du matériel (achat, renouvellement et location), les déplacements et tout le reste, ça par contre, ça se mesure vraiment en euros et votre photographe en tiendra compte dans le prix final qui vous sera demandé.





Ne considérez pas le prix du photographe de mariage comme seul critère de sélection, Attention de ne pas vous enfermez pas dans un tarif, c’est très réducteur. Posez-vous de vraies questions : quel prix attachez-vous à vos souvenirs ? Quelle valeur attribuez-vous aux photographies de votre mariage ? Une fois le mariage terminé, que vous restera-t-il concrètement de votre journée ? Vos photos, quelque chose de palpable, de réel, que vous pourrez regarder et échanger. Le photographe est celui qui entretiendra le souvenir de votre mariage de la plus belle des manières, qui en prolongera la réalité. C’est surtout cela que vous achetez.


Vous devez absolument réservez du temps pour scruter le travail du photographe de mariage c’est capital ! D’après vous, le contenu de la prestation vaut-il le prix demandé ? Est-ce que ça vaut le coup de payer ça pour ça ? Si vous doutez de votre réponse, demandez à tonton Gérard de vous photographier. Le choix d’un photographe, ça doit être un coup de cœur fondé sur le travail concret qu’il vous aura montré. Avez-vous comparé avec les prestations d’autres photographes à contenu et à qualité égale bien sûr ? Avez-vous visionné ses reportages (complets) de mariage ? Vous avez vu ses albums, ses tirages papier ? Avez-vous bien parcouru son site ? Avant de parler argent, il faut quand même que vous regardiez la valeur de son travail, son niveau de professionnalisme. Vous aimez vraiment ce qu’il fait ? C’est le coup de cœur ou c’est bof ? Ce style de photographies ça vous conviendrait pour votre mariage ? Aimez-vous sa façon de photographier et son regard ?

Ce n’est qu’une fois ceci fait, que vous pourrez juger du rapport qualité/prix du photographe en toute connaissance de cause et non plus sur une vague estimation de ce que vaut un photographe de mariage selon vous. Vous déciderez alors soit d’investir sur tel photographe de mariage, soit de passer par un autre pro qui fait la même chose en moins cher ou encore de demander à un ami ou à un amateur de photographier votre mariage.

Et souvenez-vous : le prix ne se mesure pas qu’en euros.





N’oubliez-pas que vous investissez aussi dans votre propre image


Vous allez obtenir un « retour sur investissement ». Dans le pied de page de mon site, j’écris que je ne vous considère pas, vous les futurs mariés, uniquement comme des consommateurs. Je pense que vous avez un rôle à jouer dans l’image que vous allez renvoyer de vous-mêmes au travers du reportage photographique de votre mariage. Vous valorisez votre mariage par la qualité du professionnel que vous avez recruté mais aussi par votre engagement aux yeux des autres et des autres ! C’est en étant convaincus que c’est par la relation privilégiée mariés/photographe que le résultat sera le meilleur. C’est dans cela que vous allez investir ! Et pas uniquement dans une prestation et une expertise. La relation humaine qui s’installera le jour J est un point capital : pas de belles photos sans qu’une certaine complicité ne s’installe, au fur et à mesure que la journée avance, entre les mariés et leur photographe. N’oubliez-pas, le photographe est le seul prestataire de votre mariage qui vous accompagnera toute la journée (si vous le lui avez demandé bien sûr), le seul qui vous laissera quelque chose de tangible, de palpable : un album par exemple ou des photos en couleur et/ou en noir et blanc, une clé USB personnalisée. Bref la qualité en photo n’est pas qu’une question de prix même si la qualité, elle, a quand même un prix


Finalement à qui allez-vous donner votre argent et pour quoi ?


Alors quel est ce photographe à qui vous allez faire confiance et ne pas simplement donner vos euros ? Lors d’un premier rendez-vous, comment s’adresse-t-il à vous ? Pourquoi a-t-il choisi ce métier, qu’est-ce qu’il aime dans cette activité ? Quel est son expérience ? Comment va-t-il s’y prendre pour vous photographier ? Quelle est sa « philosophie » de travail ? Le courant passe bien avec lui ? Ce n’est pas sur internet que vous jugerez de cela mais en rencontrant votre photographe de mariage et en échangeant avec lui. Vous vous déterminerez alors en toute connaissance de cause, sur la valeur de ce que vous aurez vu, senti, touché et entendu, en ayant à l’esprit que tout n’est pas qu’une question de prix en matière de photographie. Et puis n’hésitez-pas à lui demander comment il fixe ses tarifs : charges, assurances, déplacement, usure du matériel et son remplacement…


Si vous avez lu cet article jusqu’ici, c’est que vous faîtes partie des 30% de couples qui font appel à un photographe professionnel pour leur mariage. C’est donc que vous placez la qualité des photographies de votre mariage avant tout. Vous n’allez sans doute pas vous marier si souvent (en principe) et vous voulez qu’il vous reste quelque chose de palpable et de beau. Vous n’avez donc pas de 2ème chance. Vous voulez vraiment recruter un photographe pro. Alors surtout, ne choisissez pas votre photographe de mariage par défaut ou parce que c’est une habitude sociale. Au contraire, fondez votre choix sur un coup de cœur, un choix artistique associé à un prix juste.




17 vues0 commentaire

Comentarii


Ancre 1
bottom of page